21 juin 2024

Naduah, Cynthia Ann Parker, cœur enterré deux fois. Sèverine Vidal, Vincent Sorel

« La squaw aux yeux clairs. » L’histoire vraie de Cynthia Ann Parker devenue Naduah.

En 1836, au Texas, Cynthia Ann a 9 ans quand ses parents sont tués par un raid comanche. L’enfant survit à l’attaque mais est capturée.

Vingt-quatre années passent. Cynthia Ann vit librement aux côtés de cette tribu qu’elle considère dorénavant comme sa famille. Quand en 1860, elle est ramenée contre son gré à Jacksboro, elle laisse derrière elle son époux et ses fils. Elle tente de s’échapper. Mais peine perdue. Elle devient prisonnière des blancs, son ancienne famille.

Les journaux déforment la réalité. On se félicite et se vante d’avoir sauvé une femme innocente des griffes des terribles sauvages. Malgré elle, Cynthia Ann devient le symbole fédérateur d’une nation qui l’a prive des êtres qu’elle aime…

Les Hommes ont décidé par deux fois du destin tragique de cette Femme. Les couleurs épousent à merveille la violence de la situation. Le dessin retransmet parfaitement les émotions des personnages.

Les auteurs Séverine Vidal et Vincent Sorel s’emparent avec beaucoup de finesse de l’étonnante histoire d’une femme par deux fois arrachée aux siens.

J’ai apprécié l’interview des auteurs par Aurélien Ducoudray, directeur de la collection Karma. Elle nous permet de comprendre le travail artistique et de recherche sur le personnage central.

Claudia

2 réflexions sur « Naduah, Cynthia Ann Parker, cœur enterré deux fois. Sèverine Vidal, Vincent Sorel »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.