2 février 2023

L’âme du monde, Frédéric lenoir

Pressentant l’imminence d’un cataclysme planétaire, sept sages venus des quatre coins du monde se réunissent dans un monastère perdu des montagnes tibétaines pour transmettre à Tenzin et Natina, deux adolescents, les clés de la sagesse universelle.
Au-delà des différences de leurs traditions respectives mais inspirés par ce que les philosophes antiques appelaient « l’âme du monde » cette force bienveillante qui maintient l’harmonie de l’univers, ils répondent aux questions essentielles : quel est le sens de l’existence ? Comment réussir sa vie et être heureux ? Comment concilier les exigences de son corps et de son esprit ? Comment passer de la peur à l’amour, et contribuer à changer le monde ?

Philosophe, historien des religions, Frédéric Lenoir est directeur du Monde des religions.

Un sage prit la parole et dit: « Combien d’êtres humains passent l’essentiel de leur vie à se soucier de choses matérielles ou futiles et oublient de prendre le temps de vivre les expériences les plus essentielles, l’amour, l’amitié, l’activité créatrice, la contemplation de la beauté du monde ? Le superflu est onéreux mais l’essentiel est offert. » « Changer, faut-il vraiment vouloir !…
Certains hommes se complaisent dans leur prison intérieure. Ils ont peur de la liberté et ne prennent jamais les moyens de se transformer. Ils se sont habitués à vivre ainsi, derrière les barreaux de leur psyché, et le monde extérieur leur fait peur.
La carapace de leurs peurs et les mauvaises habitudes les rassure. Il n’y a rien à faire, si non espérer que la vie leur devienne trop insupportable et qu’ils décident enfin de se libérer de leur chaines. »

Ce récit permet de méditer sur notre façon de vivre, de penser. Les paroles des sages favorisent la réflexion pour avancer sur le chemin de la vie avec plus de sérénité.

Claudia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.