23 juillet 2024

La plus résistante de toutes, Nicole Bacharan

« Cette jeune fille naïve et téméraire, qui, à l’été 1944, fut emmenée, menottes aux poignets, au siège de la Gestapo, était celle qui, longtemps après, deviendrait ma mère. Pourquoi s’était-elle engagée dans la Résistance ? Pourquoi, à dix-huit ans, avait-elle décidé d’affronter ce qui lui faisait le plus peur ? Comment avait-elle fait face ? Qu’avait-elle tu ?

Cette histoire est celle d un courage, celui dune femme passionnée qui combat pour la liberté. C’est aussi celle d’un amour. Ginette et Jean, le jeune Juif flamboyant pour qui elle affronta tant de dangers, se promettaient de raconter un jour leurs années de l’ombre. Ce livre qu’ils n’ont pas écrit, c’est à moi qu’il revient aujourd’hui d’en remplir les pages. »

Nicole Bacharan est historienne et politologue, spécialiste de la société américaine et des relations entre l’Europe et les États-Unis. Elle nous raconte avec pudeur la vie de Ginette Guy, sa mère, résistante pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle a alors 18 ans en 1942.

« Je me suis aperçue que j’étais la dernière à connaître cette histoire, puisque les témoins directs sont partis, et j’ai voulu la transmettre » dit Nicole Bacharan.

Prix Chadourne 2023

Très belle écriture.

Claudia

2 réflexions sur « La plus résistante de toutes, Nicole Bacharan »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.