8 décembre 2022

La brigade du rire, Gérard Mordillat

La retrouvaille de six anciens amis, membres de l’équipe de handball du lycée, tourne à l’équipée vengeresse lorsqu’ils décident d’enlever le responsable du suicide de Bob, le pilier du groupe. Pour accomplir leur projet, ils kidnappent Pierre Ramut, journaliste économique et chantre de la dérégulation du marché, l’enferment dans un bunker en lui demandant de travailler selon les conditions que lui même prône pour sortir la France de la crise et guérir ainsi du fléau  de tous les fainéants et de la pauvreté.

Je suis une inconditionnelle de Gérard Mordillat. C’est donc avec volupté que je suis entrée les deux pieds, les deux mains et le cœur entier dans ce livre. C’est une sanglante et réelle photographie de la société française. Tout est dépeint avec justesse et cruauté.  À chaque page, ma crainte était que l’équipée soit arrêtée. Cependant, je trouve la fin de l’histoire moins trépignante que l’action du groupe. Ceci n’enlève en rien le plaisir de cette lecture.

Ce livre devrait être dans les programmes scolaires pour ouvrir le débat sur le travail et la place de l’Homme dans la société. L’horreur de la finance et de ceux qui détiennent le pouvoir.

Claudia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.