7 décembre 2022

Voyage à motocyclette, Che Guevara

Comment Che Guevara est mort, le 9 octobre 1967

« Sois tranquille, me dit-il, et vise bien ! Tu vas tuer un homme !»

« L’avenir appartient au peuple qui, pas à pas ou d’un seul coup, va conquérir le pouvoir, ici et partout sur la terre »  » L’ennui c’est qu’il doit se civiliser, et cela ne peut se faire qu’après avoir pris le pouvoir, pas avant. Il ne se civilisera qu’en reconnaissant le prix de ses propres erreurs, qui seront très graves et coûteront beaucoup de vies d’innocentes.
Peut-être d’ailleurs qu’elles ne seront pas si innocentes que cela, car elles auront commis l’énorme pêché contra natura qui consiste à manquer de capacité d’adaptation. Toutes ces victimes, tous ces inadaptés, vous et moi par exemple, mourront en maudissant le pouvoir qu’ils ont contribué à établir au prix de sacrifices parfois immense. car la révolution, sous sa forme impersonnelle, leur ôtera la vie et se servira de leur souvenir comme exemple et comme instrument de domestication de la jeunesse montante. (…) « 

Voici le début du texte dit par un individu rencontré au cours du premier voyage initiatique dans l’Amérique latine de Ernesto Guevara dit le CHE. Voyage à motocyclette est un bouillonnement de rencontres. La découverte des peuples opprimés.


Claudia

2 réflexions sur « Voyage à motocyclette, Che Guevara »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.