1 octobre 2022

En finir avec la souffrance, NYOSHUL KHEN RINPOCHE (1932-1999), Matthieu Ricard

En finir avec la souffrance — pas seulement en soignant ses symptômes mais en éradiquant sa cause première —, c’est précisément ce à quoi vise l’enseignement du Bouddha. […] Il faut d’abord réaliser que la vraie cause de la souffrance ne se trouve pas à l’extérieur de soi, mais à l’intérieur. […] C’est pourquoi la véritable pratique spirituelle consiste à s’occuper de son propre esprit. L’esprit est très puissant, il peut créer le bonheur comme le malheur, le paradis comme l’enfer. Si, à l’aide du Dharma, vous parvenez à éradiquer vos poisons intérieurs, rien d’extérieur ne pourra plus vous affecter négativement, mais tant que ces poisons resteront mêlés à votre esprit, vous ne trouverez nulle part au monde le bonheur que vous désirez.

Nyoshul Khen Rinpoché, enseignement oral donné à Paro, au Bhoutan, en 1987, traduit par l’auteur.

NYOSHUL KHEN RINPOCHE (1932-1999)

Matthieu Ricard

Méditer permet de se libérer de ses chaines intérieures.

Claudia

2 réflexions sur « En finir avec la souffrance, NYOSHUL KHEN RINPOCHE (1932-1999), Matthieu Ricard »

    1. Merci Béa, c’est très gentil 🙂
      Disons que nous pouvons alléger cette souffrance quand elle est trop présente et qu’elle nous empêche d’avancer. Pour ma part, je jardine, je peinds, j’écris, etc. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.