4 octobre 2022

Rouge dans la brume, Gérard Mordillat

Carvin, la trentaine, est ouvrier mécanicien dans une usine du Nord. Sa femme Chantal rêve de confort et de soleil. Ne supportant plus la dureté de leur vie, elle le quitte et emmène avec elle Océane, leur fille de quatre ans.

Anath, la trentaine est DRH dans l’usine où travaille Carvin. Elle est mariée à un professeur d’université qui lentement s’éloigne d’elle, perdu dans les livres et attiré par l’un de ses élèves.

Rien ne pouvait rapprocher Carvin et Anath, sauf peut-être la vraie vie. Celle des ouvriers qui se battent pour sauver leur usine bientôt fermée par les actionnaires américains qui sans vergogne rayent de la carte presque 400 emplois. Pour toutes les familles et la vie de la commune, le monde s’écroule aux fils des jours.
Les ouvriers se révoltent et occupent le site. Incendient le stock, les ateliers, les camions de ceux qui voulaient déménager les machines. Puis, ils décident d’aider une autre usine. Puis une troisième. Ils sont portés par l’espoir que le pays tout entier s’embrase dans une grève générale !

Au cœur de la lutte, Anath et Carvin se confient sur leurs failles, leurs peurs. Leur idéal. L’amour est là tapi dans le fracas des vies qui meurent. L’un et l’autre n’ont plus rien à perdre. Assoiffés, ils s’enivrent d’un corps à corps pour oublier la réalité. 

Comme à son habitude, Gérard Mordillat, nous entraine dans le monde ouvrier. Dans la lutte jusqu’au désespoir. C’est beau. Carvin et Anath nous donnent l’envie d’y croire. Malheureusement la violence de la finance ne recule devant rien. Que compte une vie aux yeux des actionnaires ?

Ce livre, bien qu’il date de 2011, est tristement d’actualité. J’espère vraiment que les gens vont prendre le temps de réfléchir pour les présidentielles de 2022. Oui,un autre monde est possible. Plus humaine, plus solidaire, plus sociale avec de meilleures conditions de travail. Vivre. Simplement vivre  !

Claudia

2 réflexions sur « Rouge dans la brume, Gérard Mordillat »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.