26 octobre 2021

MACRON : UN QUINQUENNAT À MUSELER LA LIBERTÉ DE LA PRESSE

Pour ne pas se contenter de tendre le micro et d’assurer la communication de tel ou tel pouvoir, le journaliste doit sans cesse être à l’affût de ce qui se déroule en dehors des limites du cadre officiel, il doit chercher le hors-champ

– au sens propre comme au sens figuré. « Tout est fait pour que l’espace de liberté laissé au journaliste reste dans les limites de ce que le pouvoir veut bien tolérer.

La volonté de “trier” les journalistes lors de déplacements présidentiels.

On pourra aussi ajouter le fiasco du site DESINFOX de l’Elysée. Il y a aussi les intimidations judiciaires et policières. Ou bien encore la loi relative à la protection du secret des affaires qui entrave le travail d’enquête journalistique. »

Claudia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.