23 février 2024

Sommes-nous trop « bêtes » pour comprendre l’intelligence des animaux ?

Frans de Waal est Primatologue et éthologue néerlandais. Je recommande très vivement son livre  » La dernière étreinte« . Merci à Thinkerview pour cet entretien.

A la suite de cette lecture et de cette vidéo, j’ai eu envie de poursuivre les travaux de F. de W.  Somme-nous trop « bêtes » pour comprendre l’intelligence des animaux ? J’ai savouré avec beaucoup de gratitude l’argumentaire de Frans de Waal. Ceci a renforcé ma certitude sur le fait que les animaux sont nos égaux. Voir dans certains domaines, nous apprennent la vie !

Qu’est-ce qui distingue l’esprit d’un homme de celui d’un animal ? La capacité de concevoir des outils ? La conscience de soi ? L’emprise sur le passé et le futur ? Au ? l des dernières décennies, ces thèses ont été érodées ou même carrément réfutées par une révolution dans l’étude de la cognition animale. Voici des pieuvres qui se servent de coques de noix de coco comme outils ; des éléphants qui classent les humains selon l’âge, le sexe et la langue ; ou Ayumu, jeune chimpanzé mâle de l’université de Kyoto, dont la mémoire fulgurante rivalise avec celle des humains. Sur la base de travaux de recherche effectués avec de nombreuses espèces, Frans de Waal explore l’étendue et la profondeur de l’intelligence animale, longtemps sous-estimée.
Dans ce livre passionnant, le célèbre éthologue invite à réexaminer tout ce que l’on croyait savoir sur l’intelligence animale… et humaine.

« Le comportement de l’animal n’est pas seulement orienté vers un but, mais aussi vers l’avenir. (…) « Je ne comprends pas pourquoi on imagine souvent les animaux coincés dans le présent. le présent est éphémère. Un instant il existe, le suivant il a disparu. De la grive ramassant un ver pour ses petits qui l’attendent dans un nid lointain au chien qui part le matin patrouiller sur son territoire et arroser d’urine les endroits stratégiques, les animaux ont des tâches à accomplir, ce qui implique le futur. » Frans de Waal

Claudia

6 réflexions sur « Sommes-nous trop « bêtes » pour comprendre l’intelligence des animaux ? »

  1. Il faut vraiment que je regarde cette vidéo
    J’ai bien l’intention de lire ce livre que je vais me commander
    J’espère que ton petit bouc Bob va mieux…
    Il fait très froid. -8 ce matin à mon thermomètre qui est à l’abri
    Bisous ma Claudia et bon mercredi

    1. Béa, je commande mes livres en occasion sur gibert joseph. La livraison en magasin est gratuit. Et pour l’instant ils ont un magasin à Poitiers. Ou sur rakuten. Ce n’est pas que j’adore ce site, mais malheureusement pour l’instant je n’ai rien trouvé de mieux pour les occasion.
      Je me suis renseignée auprès d’une jeune femme qui a 40 animaux ! Je l’a suis sur Facebook. Elle m’a rassuré. Il tremble ainsi pour se réchauffer. En effet, ce matin il ne l’a pratiquement pas fait. Ici nous somme à -3.
      Bonne journée. Bises

  2. Oh pour Gibert Joseph
    Les petites chèvres (que j’aime tant…) contre le froid sont sur mon blog aujourd’hui
    Ouf pour ton petit Bob
    -1 ce matin et c’est tout blanc à Guéret… il a neigé hier soir
    Gros bisous ma Claudia et bon jeudi

    1. Je vais aller voir ton article et si j’ai le temps je fais un article en lien pour parler de mon Bob ! pas de neige ! Grand soleil. Bisous du jeudi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.