8 décembre 2022

COMBATTANTS DES COLONIES, L’INGRATITUDE DE LA FRANCE | ARMELLE MABON

Ceci est l’Histoire oubliée. Celle des prisonniers de guerre coloniaux. Victimes d’un traitement particulier pendant la seconde guerre mondiale.
l’État français a bafoué leurs droits, allant même jusqu’à des massacres comme à Thiaroye, près de Dakar, où de nombreux tirailleurs sénégalais ont été tués par l’armée française.
Armelle Mabon retrace leur histoire. Elle est enseignante-chercheure et Maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Bretagne-Sud, Armelle Mabon est une des grandes figures de ce que l’on nomme outre-Atlantique les colonial studies. S’intéressant plus particulièrement aux tirailleurs sénégalais et à la captivité des soldats « indigènes » pendant la Seconde Guerre mondiale, elle travaille actuellement sur le massacre de Thiaroye qui prend en partie sa source en Bretagne, à Morlaix

Claudia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.