2 octobre 2022

Danxomè par yann Fastier

 

1892. Afrique, campagne du Dahomey.
Afin d’asseoir son influence face à l’Allemagne qui arme le roi du Danxomè, la France envoie des troupes dans ce royaume indépendant qui deviendra la colonie du Dahomey puis le Bénin.
Le médecin du corps expéditionnaire a embarqué son propre fils, Alex, 17 ans, dans l’idée de « faire de lui un homme ».
L’armée du roi du Danxomè est connue et redoutée pour ses fameuses guerrières au courage sans égal, appelées « les amazones du roi » par les Européens.
Au cours d’un affrontement, Alex, pris de panique, s’enfuit. Sa course se termine au fond d’un trou de plusieurs mètres de profondeur, où est aussi tombée une jeune guerrière ennemie. Blessée, Agosì, 14 ans, laisse Alex soigner sa jambe, avant de l’aider à sortir de leur prison puis de disparaître dans la forêt tandis qu’Alex retrouve le camp.
Cette
rencontre va changer le destin d’Alex. Il ose affronter ses peurs et son père qui ne peut admettre cette rébellion.  La folie s’empare de lui.
La violence de la guerre continue. Agosì dans le cœur de l’action voit ce qu’elle n’aurait pas du voir. Alors, elle tire. Et résonne le terrible cri de guerre des agoojie.

Pour aller plus loin, je vous invite à lire l’article du service historique de la Défense sur la conquête du Dahomet ( 1890/1894 ) et l’article culturel de jeune Afrique, Danxomè », ou la rencontre brutale d’un colon et d’une amazone

Par le livre de Yann Fastier, j’ai découvert la conquête du Dahomey et j’ai été fasciné par les guerrière Agoojie. L’écriture est limpide comme un conte. Je recommande vivement ce roman d’aventure et de philosophie.

Claudia

 

2 réflexions sur « Danxomè par yann Fastier »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.