7 août 2022

Quelques conseils (homéopathies et huiles essentielles) post-opératoires

En post-opératoire, l’homéopathie se marie tout à fait avec les thérapeutiques classiques ; elle améliore les suites opératoires :

  • meilleure cicatrisation,
  • moindres risques hémorragiques,
  • moindres risques infectieux.

 

Avant mon intervention, j’ai pris de l’Arnicar Montana en 9 ch la veille et le matin.
A la suite de mes deux interventions, j’ai pris de l’Arnicar Montana en 5 CH, 5 granules matin et soir. Puis China en 9 Ch matin et soir. Et KALIUM PHOSPHORICUM 15 CH matin et soir. Le midi:THUYA 9 CH, 5 granules et ZINCUM METAL 9 CH. Nux Vomica en 9Ch le soir avec Ignatia en 9ch. Cela pendant 15 jours. 

Pourquoi je ne suis pas allée voir un homéopathe ? désert médicaux du à la politique libérale. Je me suis débrouillée seule avec internet. J’ai trouvé un docteur général. Je lui ai expliqué. Il a très bien compris. Il me donne le strict nécessaire en allopathie. Ce n’est sans doute pas l’idéal, mais pour l’instant je m’en contente.

 

Parallèlement, je continue de me soigner avec les huiles essentielles bio.

Pour les hématomes, j’ai utilisé HE helichryse italienne dans de l’huile végétale à l’arnicar Weleda. J’ai de très bons résultats.

Pour les œdèmes, j’utilise HE Lentisque pistachier toujours en prenant comme base l’HV à l’arnicar weleda.

Pour soulager les douleurs, j’utilise l’HE de Gaulthérie.

Pour soulager les tentions musculaires, j’utilise l’HE de Néroli, Mandarine, Benjoin, Verveine et Petit Grain dans l’HV à la lavande de Weleda.

Je me suis rapprochée du site eona

Je précise, je ne suis pas homéopathe. Je ne suis pas non plus aromathérapeute. Je vous parle juste de mon expérience.

Claudia

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.