9 mai 2021

En Grèce, la cruauté animale passible de 10 ans de prison

 

Le Parlement grec a voté à l’unanimité une loi qualifiant la cruauté animale comme un crime
« passible d’une peine allant jusqu’à 10 ans de prison » (5/11/2020). Quant aux amendes, elles iront de 25 000 à 50 000 euros. En France, un durcissement des peines encourues pour actes de cruauté et sévices graves – réclamé par la Fondation 30 Millions d’Amis – se fait attendre.

Suite de l’article sur le site de 30 Millions d’Amis.

Je soutiens les politiques qui mettent en avant le bien être animal.

Claudia

 

2 réflexions sur « En Grèce, la cruauté animale passible de 10 ans de prison »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.