22 septembre 2021

Fragments, Marilyn Monroe

Plus je découvre Marilyn Monroe, plus je prends conscience que c’était une personne hors du commun. Elle dégage une grande sensibilité, peut-être due à sa dyslexie ?

Ils (tous ses détracteurs) ont mis des années avant de reconnaître que cette belle blonde, n’était pas que belle. Très timide et en recherche permanente de savoir. Elle aimait les livres. Mais pas seulement, elle se passionnait pour l’être humain et son fonctionnement.

Ce très beau recueil nous permet de découvrir des poèmes et des écrits intimes de Marilyn Monroe écrits entre 1943 et 1962.

Claudia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.