29 février 2024

Gottlieb, un inspecteur de la faune atypique

Il a toujours défendu sa cause bec et ongles, Gottlieb Dandliker. Ancien militant devenu inspecteur de la faune genevoise, il a fait de son métier une mission. Du corbeau au renard, des castors aux cerfs, il a acquis un sens inouï du compromis entre humains et animaux sauvages : la liberté des uns s’arrête ou commence celle des autres.

En France nous n’avons malheureusement pas la bonne approche concernant le monde animal.  Ceci engendre de la maltraitance qui pourrait être évité. Je ne suis pas d’accord avec la politique menée par les associations qui ne cessent de stériliser TOUS les animaux. A croire que la seule solution c’est de faire disparaitre tous les animaux. ceci doit cesser.

Claudia

2 réflexions sur « Gottlieb, un inspecteur de la faune atypique »

  1. Le monde animal est maltraité… et ça me fend le cœur
    Bravo à ce monsieur qui a une belle âme
    Bisous ma Claudia et bonne fin de semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.