26 novembre 2022

Discours de JL Mélenchon sur l’esclavage en Guadeloupe

Le jeudi 16 décembre 2021, Jean-Luc Mélenchon était aux Marches des esclaves et à la flamme éternelle de l’esclave inconnu pour célébrer l’abolition de l’esclavage.

Il a d’abord rappelé un principe fondamental : les êtres humains étant égaux en besoins, ils sont donc égaux en droits. Il a expliqué que les esclaves avaient toujours lutté pour leur liberté et que, dans le cas de l’abolition de l’esclavage, la liberté a permis d’instaurer l’égalité.

Jean-Luc Mélenchon a également fait un parallèle sur la période actuelle, rappelant qu’au moment de l’abolition de l’esclavage, les capitalistes de l’époque parlaient déjà de la perte de compétitivité qu’occasionnerait cette abolition. Face à eux, il a défendu l’héritage de Maximilien Robespierre qui affirmait : « périssent les colonies plutôt qu’un principe ». Il a affirmé qu’il fallait en finir avec les formes modernes de l’esclavage et de l’exploitation de l’homme par l’homme, déclarant : « Maudite soit l’espèce des maîtres ».

Le député insoumis a aussi appelé à enseigner l’histoire de l’esclavage et de la lutte contre l’esclavage. Il a rappelé que les langues, musiques et danses créoles ont été des outils de résistance contre l’exploitation. Il a fustigé le rétablissement de l’esclavage par Napoléon Bonaparte. Il a dit que l’esclavage, comme le racisme, le spécisme et le sexisme nie la singularité des individus.

Enfin, Jean-Luc Mélenchon a dit sa fierté que ce soit le député européen insoumis Younous Omarjee qui ait fait adopter au Parlement européen la reconnaissance de l’esclavage comme crime contre l’humanité. Il a aussi dit sa fierté que ce soit le député insoumis Jean-Hugues Ratenon qui porte à l’Assemblée nationale une proposition de loi pour établir un jour férié le jour de l’abolition définitive de l’esclavage.

Magnifique discours

Claudia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.