29 novembre 2021

La Citadelle des Neiges, Matthieu Ricard

Né dans un petit village du Bouthan, au pied de l’Himalaya, Détchèn, qui signifie en tibétain  » Félicité de Diamant  » semble montrer des qualités de générosité et de compassion exceptionnelles envers les autres enfants. Son oncle propose à ses parents et au jeune garçon de l’emmener à la Citadelle des Neiges.

Commence alors le voyage initiatique et spirituel qui, au cœur d’une nature grandiose, allait mener Détchèn sur le chemin de l’Éveil. Il partage la vie des moines, participe au travaux des champs et rencontre son maitre Rinpotché qui l’aidera à développer sa pensée pour être en harmonie avec ce qu’il l’entoure. Afin d’acquérir de la pratique dans la méditation, Détchèen nécessite pas malgré son jeune âge à partir en retraite dans la grotte de la Reine de la mer.   Ce lieu sacré du bouddhisme,  » si loin des hommes, si près des dieux « , vous ne le trouverez sur aucune carte, et pourtant il existe… Matthieu Ricard nous transporte vers les chemins de la sérénité.

 » Une introduction douce au bouddhisme pour les profanes, un petit joyau à méditer pour les autres.  » Isabelle Francq – La Vie

 Matthieu RICARD a étudié la génétique cellulaire avant de se tourner vers le bouddhisme. Ordonné moine en 1978, il est l’un des spécialistes mondiaux du bouddhisme tibétain. Il vit dans l’Himalaya auprès des grands maîtres spirituels. Il est l’interprète français du Dalaï-Lama.

Dans ce petit conte spirituel, j’ai compris combien le chemin de Matthieu Ricard était riche d’enseignement.

Claudia

4 réflexions sur « La Citadelle des Neiges, Matthieu Ricard »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.