9 mai 2021

Le reconfinement, grave agression psychique et économique

« Le reconfinement nous protège, mais c’est aussi une grave agression psychique et économique » (Boris Cyrulnik)

Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik alerte sur les conséquences psychologiques d’une nouvelle période d’isolement mais aussi sur les risques économiques.

« Il va y avoir des dépressions, des troubles psychiques, il va y avoir des ruines et surtout on va mettre très longtemps à s’en remettre ». Boris Cyrulnik

« Beaucoup vont être ruinés, c’est une tragédie pour eux » dit Boris Cyrulnik

Ce qui inquiète aussi le neuropsychiatre c’est notre « disponibilité » et notre « capacité » à accepter un nouveau confinement.

« Lors du premier confinement, on avait des réactions de défense très positives : l’humour et l’entraide. Les gens serraient les dents et souriaient en attendant la fin du confinement. Là, on ne voit aucune réaction d’humour. Au contraire, on voit des réactions d’agressivité apparaître. » 

« L’isolement est la pire des agressions. Un isolement sensoriel est une altération du cerveau. On voit que le circuit de la mémoire et de l’émotion s’atrophient et dans ce cas, c’est une grave altération. On peut déclencher un processus de résilience à condition que ça ne dure pas trop longtemps. »

Source France bleu

 

2 réflexions sur « Le reconfinement, grave agression psychique et économique »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.