29 novembre 2021

Maltraitance des animaux : stop à la barbarie

Ce mardi 26 janvier 2021 commence l’examen à l’Assemblée nationale du projet de loi de lutte contre la maltraitance animale. Un projet de loi qui, dans une totale hypocrisie, n’aborde jamais les questions liées à l’élevage intensif. C’est précisément ce que dénonce Jean-Luc Mélenchon dans cette vidéo où il énumère les amendements déposés par la France insoumise et jugés irrecevables ou refusés en commission.

Le député insoumis explique ainsi qu’à l’heure où se pose la question des zoonoses, ces maladies qui passent des humains aux animaux et des animaux aux humains, il faut se poser la question des élevages concentrationnaires d’animaux. Il détaille les objets de maltraitance que fait subir ce mode d’élevage : transport dans des conditions atroce, élevage en batterie avec des zones de vie minuscules pour les poules, broyage vivant des poussins, castration à vif des porcelets, électronarcose (électrocution des poulets)…

Jean-Luc Mélenchon explique pourquoi la maltraitance que nous faisons subir aux animaux pose une question morale compte tenu du fait que notre humanité doit nous amener à un principe de responsabilité. Puisque la biodiversité est une et indivisible et que nous sommes en mesure de comprendre que les animaux sont des êtres sensibles et doués de conscience, alors nous devons questionner les raisons qui font que nous leur faisons subir une telle maltraitance. Et interroger, par exemple, notre consommation de viande.

RESPECTER LES ANIMAUX C’EST AFFIRMER NOTRE HUMANITÉ, Intervention de Jean-Luc Mélenchon à l’Assemblée nationale le dimanche 27 mai 2018

Il est essentiel que les politiques avancent sur la maltraitance animale.

Claudia

2 réflexions sur « Maltraitance des animaux : stop à la barbarie »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.