11 avril 2021

Macron-Vidal : le nouvel obscurantisme d’État

Dans ce 131e numéro de la Revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon revient sur deux franchissements de seuil inquiétants dans la vie politique et médiatique de notre pays : le non-débat Darmanin-Le Pen sur France 2 d’une part et les déclarations de la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal sur l’islamogauchisme à l’université.

Sur le premier point, Jean-Luc Mélenchon explique comment le service public de la télévision s’est fait l’agent de communication du gouvernement en mettant en scène un prétendu débat sur l’islam entre Darmanin et Le Pen. Un « débat » dont l’unique objectif était de faire parler de ce sujet alors qu’était étudié à l’Assemblée nationale le projet de loi sur les principes républicains. Et un « débat » dans lequel Gérald Darmanin a pu donner ses points d’accord avec Marine Le Pen et dire qu’elle était plus « molle » que lui sur ce sujet.

Sur le second point, Jean-Luc Mélenchon explique pourquoi les propos de la ministre de l’Enseignement Vidal sur la recherche et l’islamogauchisme sont un franchissement de seuil et une volonté de contrôler la recherche jamais vue auparavant en France. Il explique ce que sont les études de sciences sociales et les quelques points qui suscitent du questionnement ou de la curiosité. Il appelle les universitaires à s’opposer à cette volonté de la macronie de tout contrôler, jusqu’à la recherche elle-même.

Comme j’apprécie de retrouver JL Mélenchon. En effet, je l’avais perdu chez Hanouda. Dans cette revue il prend son temps, vulgarise pour que tous comprennent. Il est quand même plus utile ici que dans cette émission vulgaire. J’entends par le mot vulgaire l’attitude des participants (personne ne s’écoute, tout le monde monte le ton …) Et ce qui me plaît dans ses revues c’est qu’il nous renseigne sur les gouvernants (leur magouilles et leurs objectifs) Sans parler de tout ce qu’il nous apporte comme richesse intellectuelle.

Claudia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.