21 septembre 2021

Macron veut une police de la pensée

Le 18 février 2021, Jean-Luc Mélenchon était l’invité de LCI. Le candidat à l’élection présidentielle de 2022 a dénoncé les propos de la ministre de l’Enseignement supérieur Frédéric Vidal sur l’islamogauchisme. Il a défendu la liberté de académique face à ce qui s’apparente à une volonté de mettre en place une police de la pensée à l’université. Il a critiqué la stratégie des macronistes de courir après l’extrême droite pour essayer d’en séduire l’électorat.

Le président du groupe parlementaire « La France insoumise » à l’Assemblée nationale a aussi dénoncé la mauvaise gestion de la crise sanitaire par le gouvernement. Il a appelé, de nouveau, à ce qu’il puisse y avoir la liberté de choisir son vaccin et à mettre en place des alternatives au confinement via une société de roulement. Il a expliqué pourquoi il fallait se préparer à la multiplication des pandémies dues à la concentration des animaux dans l’élevage intensif.

Le candidat à l’élection présidentielle de 2022 a expliqué que sa démarche était celle de porter un programme. Il a expliqué être «le bulletin de vote sans face cachée». Il s’est également expliqué sur les contrôles d’identité et a expliqué qu’il fallait s’interroger sur leur utilité réelle. Enfin, il a parlé de l’atterrissage de la sonde Perseverance sur Mars et de l’enthousiasme que provoquait dans l’humanité la recherche scientifique.

Claudia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.